Rechercher
  • GREENBIRDIE

Baisse de l'IFER : doit on s'attendre à un décalage des raccordements de centrales photovoltaïques..

Mis à jour : août 13

Le tarif de l'IFER (imposition forfaitaire des entreprises de réseaux) pour les centrales de production d'énergie électrique d'origine photovoltaïque mises en service après le 1er janvier 2021 est ramené, pendant les vingt premières années d'imposition, au niveau de celui applicable aux centrales de production d'énergie électrique d'origine hydraulique ,nucléaire et charbon), soit 3,155 euros par kilowatt de puissance électrique installée au lieu de 7,57 euros par kilowatt de puissance électrique installée, ce qui correspond à une baisse de 4,415 euros par kilowatt de puissance électrique installée.


Cela concerne les centrales de puissance supérieure a 100 KWc et qui revendent l’électricité sur le réseau (pas auto consommation), Il est donc opportun de se poser la question de décaler le raccordement de sa centrale à janvier 2021 pour gagner 4415 € d’impôts annuel par MWc pendant 20 ans, (soit 88 k€/MWc d’économie sur 20 ans).


Les centrales concernées qui seront raccordées au dernier trimestre 2020 risques d'être peu nombreuses...et à l'inverse en Janvier il risque d'y avoir de la demande...

Il aurait peut-être été opportun de prendre la date de parution du texte au lieu du premier janvier 2021 pour éviter ce type d'effet pervers...affaire à suivre.


Mais dans l'ensemble cette mesure est très bonne pour la filière et elle va permettre de donner plus de compétitivité pour l'électricité photovoltaïque, merci donc aux pouvoirs publics.


72 vues

01 44 08 10 50

Paris  : 13, rue Raymond Losserand - 75014 PARIS

Bordeaux : 9, rue de Condé - 33064 BORDEAUX cedex

Avignon : 6, rue Collège de la Croix -  84000 AVIGNON

©2020 par GREENBIRDIE.